Choisir les meilleures jumelles ornithologiques

 

 

article jumelles ornithologiques sur rêves, libertés

 Slokey BR8X32 8X32s
Slokey BR8X32 8X32

 NIKON Monarch7 10X42

NIKON Monarch7 10X42

 Nikon Aculon A211 7x50s

Nikon Aculon A211 7x50

NIKON PROSTAFF 7s 8X42

NIKON PROSTAFF 7s 8X42

  • Ultra légère

  • Compacte

  • étanche et anti buée

  • résistante aux chocs

  • Bonne qualité visuelle

  • Top qualité visuelle

  • Haut de gamme

  • Versatile

  • Facilement emportable

  • Complétement étanche

  • Forte captation de lumière

  • Prisme Porro

  • Bon rapport qualité/prix

  • 950 grammes

  • Grand diamètre des objectifs

  • Excellent rapport qualité/prix

  • Rendu lumineux

  • Compacité

  • Résistantes aux chocs , humidité et buée

  • Champ de vision large

         99,95€

       525,89€

           99€

        219,90€

 

Cet article sur les jumelles ornithologiques, nous espérons qu’il vous sera utile et plaisant.

qui n’a jamais rêvé de pouvoir sillonner le ciel, de pouvoir jouir de la liberté que cela offre d’être capable de flotter à des dizaines, voire des centaines et même plusieurs milliers de mètres pour certains oiseaux (un vautour de Rüppell a percuté un avion à 11300 mètres d’altitude).

Malgré le fait que nous en sommes incapable (sauf en avion ou autres ingéniosités), ces rois incontestés du ciel n’ont eu de cesse de nous fasciner depuis toujours.

À tel point, que certains leur ont attribué un statue divin ou un rôle de porteur du message des dieux, un exemple parmi tant d’autres : l’aigle de Zeus portant des messages aux hommes ou la chouette qui est le symbole d’Athéna.

Bref, les oiseaux dans leur formes multiples, du grand albatros avec son envergure pouvant mesurer jusqu’à 3,70 mètres, au Colibri abeille mesurant 5cm et pesant 1,8 grammes,

Ils étaient et seront toujours une source de fascinations, de rêves et d’espoir ainsi qu’une passion.

Il n’y qu’à voir le nombre d’amateurs d’ornithologie et le nombre de clubs en France.

Choisir les meilleures jumelles pour l’ornithologie

 

 

Les oiseaux sont farouches, d’autant plus s’ils sont sauvages et n’ont pas l’habitude de croiser des humains.

Cela étant, il est essentiel d’avoir une bonne paire de jumelles d’ornithologie pour pouvoir les observer, sans quoi il sera difficile de les approcher sans les faire fuir.

Comme pour toute activité, il faut le matériel adapté.

Il n’est pas facile de choisir parmi les nombreux modèles que le marché propose.

Tous ces modèles ont leurs caractéristiques qui leurs sont propres, il n’est pas évident de savoir ce que tel chiffre ou tel terme veut dire, mais pas d’inquiétudes, nous allons vous expliquer l’essentiel et vous guider pour que vous puissiez trouver les jumelles ornithologiques qu’il vous faut.

Voici ici-bas, les points les plus importants à prendre en compte pour pouvoir acheter des jumelles d’observation des oiseaux.

 

 

grossissement et diamètre d’objectif pour des jumelles ornithologiques

 

 

Il est très important de prendre en compte le grossissement de vos jumelles, car c’est lui qui déterminera l’impression de proximité avec le ou les oiseaux que vous souhaitez observer.

Premièrement, pour comprendre le grossissement plus en détails, vous pouvez vous rendre sur la page Jumelles astronomiques.

Cela étant, voici un résumé pour saisir le concept de grossissement :

Sur des jumelles 7X50, l’image sera grossi 7 fois, c’est à dire, que vous percevrez l’objet que vous observez comme 7 fois plus gros.

Maintenant, vous vous demandez sûrement ce que le chiffre 50 dans 7×50 veut dire.

Ce chiffre 50 c’est le diamètre des objectifs.

les objectifs sont les verres qui se trouvent au devant des jumelles.

Ce sont les objectifs qui vont déterminer la quantité rentrante dans vos jumelles de lumière, la qualité des couleurs, la taille et le poids des jumelles ornithologiques.

Plus les verres de l’objectif sont grand, plus il y aura de lumière qui pourra rentré dans vos jumelles ornithologiques.

 

 

-Quel grossissement choisir pour des jumelles ornithologiques

 

 

La plupart des amateurs d’ornithologie choisissent un grossissement entre 7X et 10X.

Théoriquement il serait possible de choisir un grossissement plus élevé, ce qui pourrait être une bonne idée pour voir les oiseaux de plus près.

Mais il y a un contrecoup à cela.

Qui dit grossissement élevé, dit largeur de champ de vision étroit.

Il peut être compliqué de suivre un oiseau en plein vol avec une largeur de champ de vision étroit.

Vous pouvez toutefois opter pour des jumelles ornithologiques plus puissantes dans certaines situations, comme par exemple : si le ou les oiseaux que vous essayez d’observer, se trouvent très loin de vous, sur une étendue d’eau peu profonde, ou si les oiseaux que vous observez sont peu actifs, il y a donc moins de risque qu’ils s’envolent et que vous peiniez à les suivre du regard.

 

-Quel diamètre d’objectif choisir pour des jumelles d’ornithologie

 

 

Pour des jumelles ornithologiques, choisissez des objectifs avec un diamètre entre 30mm et 50mm.

Des jumelles avec un objectif de 30mm seront plus compactes que des jumelles ayant un objectif de 50.

En revanche les jumelles de 50 auront une image plus lumineuse mais peuvent nécessiter un trépied, si vous comptez faire de longues sessions d’observation.

Les tailles 8X40 ou 8X42 sont les plus populaires chez les amateurs d’ornithologie.

 

 

La largeur du champ de vision

 

 

plus la largeur du champ de vision (LCV) est grande, plus vous aurez une vue d’ensemble.

La « LCV » est exprimée en mètres à 1000m de distance ou en degrés et se calcule en multipliant le grossissement avec le degré.

 

 

-Quel largeur du champ de vision pour des jumelles ornithologiques

 

 

Selon le facteur de grossissement, la largeur du champ de vision sera différente.

En générale, pour des jumelles 8X42, la « LCV » sera approximativement de 130 – 140 mètres à 1000 mètres de distance.

 

 

Quel indice crépusculaire pour des jumelles ornithologiques

 

 

La plupart du temps l’observation des oiseaux se fait de jour, certains oiseaux cependant (  la chouette hulotte par exemple )  s’observent le soir.

C’est pourquoi, il est judicieux de se tourner vers des jumelles possédant un indice crépusculaire adapté, selon l’utilisation que vous voulez en faire.

Plus l’indice crépusculaire est élevé, mieux vos jumelles ornithologiques seront adaptées à l’observation à l’aube ou au crépuscule.

Pour un usage de jour un indice crépusculaire peut aller de 15 à 18 ou plus.

Pour un usage au crépuscule ou de nuit l’indice crépusculaire sera entre 18 et 22 voir plus.

 

 

Le dégagement oculaire

 

 

‘’dégagement oculaire’’ est le nom que porte la distance entre votre œil et la lentille de l’oculaire.

Il faut placer son œil à bonne distance de l’oculaire (10-20 mm) pour voir correctement. les lunettes peuvent donc poser problèmes, vu la distance qu’elles mettent entre votre œil et l’oculaire.

Si vous avez des lunettes, pour que vos jumelles ornithologiques soient adaptées, il faut au minimum, un dégagement oculaire de 15 mm.

 

 

Quel type de prisme choisir pour des jumelles d’ornithologues

 

 

Comparatif de jumelles à prismes de Porro et prismes en toit

Il y a deux grands types de jumelles.

Différentiés selon leurs prismes, qui se nomment soit prisme de Porro ou prisme en toit.

Le premier type ( Porro ) est le plus ancien et le plus simple à fabriquer.

Tout deux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Cela dit, les deux peuvent être utilisées, mais pour des raisons et dans des situations différentes.

Voici une petite liste avec les points forts des jumelles à prisme de Porro

 

  • rapport qualité/prix
  • perception plus profonde
  • design ancien

 

Maintenant c’est au tour des jumelles à prismes en toit

 

  • étanchéité
  • taille et poids souvent moindre
  • design moderne
  • résistance aux chocs

 

 

La paire de jumelles ornithologiques « parfaite »

 

 

Malheureusement, il n’existe pas de paire de jumelles parfaite, surtout, pas à n’importe quel prix, en toutes circonstances et pour tous les types d’activités.

Si vous voulez observer des oiseaux, vos besoins seront différents de si vous faisiez de la chasse ou que vous alliez au théâtre

C’est pourquoi il vous faut des jumelles adaptées aux besoins spécifiques de l’ornithologie.

Ci-bas se trouve les caractéristiques essentiels pour des jumelles d’ornithologie.

Les voici :

  • Grossissement : de 7X à 10X
  • Diamètre de l’objectif : de 42 à 50
  • Largeur de champ de vision : de 115 m – 140 m à 1000 m de distance
  • Indice crépusculaire : de 15 – 22
  • Résistances : anti buée, étanchéité, résistant aux chocs
  • Budget : environ 100 – plus de 1000

 

 

Sélection des meilleures jumelles d’ornithologie

 

 

Jumelles légères Slokey BR8X32 8X32

Slokey BR8X32 8X32




Parmi toutes les jumelles que nous allons vous présenter, les Slokey 8x32 sont celles qui sont les plus légères et les plus compactes.

D’une longueur de 11.5cm et d’une largeur de 11cm, elles sont parfaitement adéquates pour être emportées partout avec vous dans un simple sac à dos ou sacoche voire tout simplement dans vos poches. Que ce soit pour observer des oiseaux ou tout simplement vous faire plaisir en randonnée, les Slokey 8X32 ne risquent pas de vous gêner du haut de leurs 431 grammes.

Avec un grossissement de 8X, les Slokey BR8X32 vous permettent d’avoir un excellent compromis entre champ de vision large et proximité visuelle, ce qui vous permettra à la fois d’avoir une perception détaillée de l’objet observé et de pouvoir suivre du regard le ou les oiseaux qui prennent leurs envols.

Grace à leur construction en forme dite de ‘’toit’’ et à l’azote injectée en son intérieur, les Slokey 8X32 sont parfaitement étanches, résistantes aux intempéries et antibuée.

De plus leur petite taille et le revêtement anti glisse vous garantisses une bonne prise en main.

En résumé, les Slokey BR8X32 sont une excellente paire de jumelles ornithologique pour ceux qui désirent un produit fiable, durable, facilement transportable et possédant une bonne qualité visuelle.

Jumelles ornithologie NIKON PROSTAFF 7s 8X42

NIKON PROSTAFF 7s 8X42




De toutes les jumelles mise en avant sur ce guide, les Nikon Prostaff 7s 8X42 sont celles qui ont le meilleure rapport qualité prix. En somme, elles se trouvent aux confins des prix abordables et des jumelles de la gamme supérieur.

Comme les Slokey BR8X32, les NIKON PROSTAFF 7s 8X42 sont des jumelles compactes qui peuvent facilement être transportés partout dû à leur taille raisonnable de 15.2 cm de long, 13cm de large et un poids de seulement 650 grammes.

Hormis la taille et le grossissement, la comparaison entre les NIKON PROSTAFF et les Slokey 8X32 s’arrête là.

Avec un diamètre des lentilles d’objectifs de 4.2cm, elles permettent à une grande quantité de lumière de pénétrer et ainsi de produire une image lumineuse même durant des conditions de luminosité réduite.

Les pupilles de sorties d’un diamètre de 5.3 mm assurent une bonne retranscription de l’image et un grand confort d’utilisation même pour ceux qui portent des lunettes.

Un des points les plus importants à prendre en compte pour choisir des jumelles ornithologiques est la largeur du champ de vision. Cela étant les NIKON PROSTAFF s7 ont un champ de vision large de 119m à 1000m de distance. Ce qui est un excellent compromis entre bien voir un objet éloigné et aussi voir ce qui se trouve autour de ce dit objet.

D’un point de vue ergonomiques, les NIKON PROSTAFF 7s 8x42 sont pourvues d’un revêtement anti-glissement. Ce qui combiné à une bonne résistance aux chocs assure une grande longévité.

En parlant de longévité, au-delà des chocs il y a l’humidité qui peut être un péril pour vos jumelles.

Pas d’inquiétude à avoir de ce côté-là. Elles peuvent résister à une immersion jusqu’à 1m de profondeur. Cela étant, ce n’est pas une averse ou de la buée qui va mettre en péril vos jumelles.

Au-delà du côté technique auquel les NIKON PROSTAFF s7 8X42 excellent, il y a aussi le côté esthétique, qui est plus personnelle je le conçois. Toutefois il n’est plus à prouver qu’utiliser un objet dont on apprécie le design augmente significativement le plaisir qu’on ressent en s’en servant.

Pour conclure, si vous voulez des jumelles à la fois pointues sur le plan technique, facilement transportables et jolies sur le plan esthétique, les NIKON PROSTAFF 7s 8X42 sont toutes désignées pour vous.

Jumelles ornithologiques Nikon Monarch 7 10x42

Nikon Monarch 7 10x42




D’une longueur de 14.2cm, d’une largeur de 13cm et d’un poids de 660 grammes, Les NIKON MONARCH 7 10X42 sont à la fois aisément emportables n’importe où et sont aussi les jumelles les plus haut de gamme en termes de qualité que nous vous proposons dans ce guide.

Ces jumelles très puissantes offrent une qualité d’image incomparables et permettent grâce à leur diamètre des objectifs de pouvoir observer les oiseaux, les animaux, les paysages, etc… même quand la luminosité est faible, comme durant l’aurore ou au crépuscule. Cela n’est pas dû qu’au diamètre des objectifs. Les verres à dispersion extra-faible, le traitement multicouche diélectrique participe à un rendu net et éclairé.

En termes de durabilité, les Nikon Monarch 7 10x42 ont un traitement anti-rayures sur la face externe des objectifs et des oculaires. De plus elles sont complétement étanche même submergés jusque à 1 mètre de profondeur et durant 10 minutes maximum.

Pour les porteurs de lunettes, il faut prendre garde au dégagement oculaire qui doit être de 15mm minimum. Pas de crainte à avoir toutefois, car les Nikon Monarch 7 10x42 ont un dégagement oculaire largement suffisant de 16.5mm.

Pour conclure, ces jumelles sont destinées aux amateurs exigeants qui souhaitent obtenir la meilleure qualité visuelle dans le but d’exercer leur passion.

Jumelles Porro Nikon Aculon A211 7x50

Nikon Aculon A211 7x50




Les Nikon BAA813SA Aculon A211 7x50 sont les seules jumelles à prismes de Porro que nous présentons dans ce guide car en moyenne les jumelles à prismes en toit ont l’avantages d’être plus compactes et étanches. Toutefois, la fabrication des prismes dit de Porro a un meilleur rapport qualité/prix. Ce qui fait des Nikon BAA813SA Aculon A211 7x50 d’excellentes jumelles ornithologiques pour ceux qui n’ont pas peur de choisir des jumelles un petit peu plus lourdes.

7x50 est assez rare pour l’ornithologie car plus le diamètre de l’objectif est élevé, plus le poids des jumelles le sera aussi. Un grossissement de 7 est suffisant pour avoir un aperçu détaillé de l’oiseau ou de l’objet que vous observé, mais aussi, si celui-ci est en mouvement vous pouvez aisément le suivre du regard avec vos jumelles grâce à son champ de vision large. A titre indicatif, le champ visuel linéaire sera large de 112 mètres à 1000 mètres de distance.

Quant au diamètre des objectifs de 50mm, celui-ci permet à une grande quantité de lumière de rentrer dans vos jumelles et ainsi de produire une image lumineuse même en situation de faible luminosité.

Le point négatif de cette paire de jumelles est son poids qui est au-dessus de la plupart des jumelles utilisés pour l’ornithologie. Celui-ci est de 905g ce qui reste très correcte.

Voici donc une paire de jumelles parfaite pour ceux qui veulent faire des observations d’oiseaux, de paysages, d’astres, etc…  De jour, à l’aurore ou au crépuscule. Tout cela avec un excellent rapport qualité prix.